Le petit monde des huiles essentielles

Je reviens avec un article sur les huiles essentielles que j’utilise depuis bien 2 mois maintenant. J’attendais de voir l’efficacité (s’il y’en avait une), trouver les plus importantes à avoir près de moi, dans mon cas. Je résume donc celles que j’ai, qui me sont devenues essentielles, c’est le cas de le dire 🙂 et comment je m’y prends avec chacune et dans quel cadre.

Des contenants pour chaque préparation pour en avoir d’avance, c’est plus pratique et une huile de support (privilégier l’huile végétale d’arnica pour les douleurs)

A- Comment les utiliser, dans un 1er temps… : certaines HE (huiles essentielles) sont irritantes et peuvent causer des allergies, donc, on les mélange avec une huile de support (pour moi de l’huile d’amande douce pour l’instant, en attendant d’acheter de l’huile végétale d’arnica, pour les douleurs, pour en avoir les bienfaits également et avoir double efficacité), pour éviter le contact direct avec la peau.

B- Mes petites recettes perso et les HE que je possède

1- Pour les douleurs musculaires et articulaires

30ml d’huile de support + 5 gouttes de menthe poivrée + 5 gouttes de lavande + 5 gouttes de gaulthérie

Je masse les parties les plus douloureuses et mets quelque chose de bien chaud pour qu’elles pénètrent bien.

2- Pour les maux de tête

1 peu d’huile de support (pour éviter le contact direct avec les HE…) + 1 goutte de menthe poivrée

Je masse les tempes, le front, entre les sourcils, et passe sur la nuque. Cà donne une sensation que la tête « s’aère ». On peut ajouter 1 goutte de lavande qui a un pouvoir apaisant. De mon côté, je me contente de la menthe poivrée.

3- Pour les nausées

1 goutte de menthe poivrée sur un morceau de sucre qui sert de support

4- Pour l’insomnie

* soit mettre 3 gouttes de lavande ou de mandarine sur l’oreiller, une 20taine de mns avant de se coucher. Je préfère l’odeur de la mandarine pour ma part, la preuve, c’est que je n’en ai plus snif, c’est pour çà qu’elle ne figure pas sur la photo.

* soit mettre 2 gouttes d’eucalyptus + 2 gouttes de lavande dans un bol d’eau qu’on met à la tête du lit (j’ai testé seulement cette nuit et j’ai apprécié l’eucalyptus qui permet de bien respirer. Quand on est un peu angoissée, il peut aider à sentir que les voies respiratoires s’ouvrent au lieu de se fermer comme on ressent souvent dans les moments d’anxiété)

5- Pour l’anxiété

3 gouttes de lavandin + 1 p eu d’huile de support

Je masse au niveau du plexus. La lavande a un effet apaisant et calmant aussi, donc on peut l’utiliser sous n’importe quelle forme. 

C- Où les acheter et comment…

Le prix est assez élevé selon les huiles essentielles (il faut compter entre 7.50€ et 11€ environ à Nature et Découvertes par exemple), je n’ai pas testé d’autres sites et n’ai pas trouvé moins cher surtout pour l’instant. Il existe aussi des sprays à vaporiser sur les taies d’oreiller par exemple, pour les insomnies, des rolls-on avec des mélanges d’HE pour les douleurs articulaires, pareil j’en ai acheté un à Nature et Découvertes, il n’y a pas longtemps, que j’applique sur les articulations avant et après un effort (chez moi, on va dire que j’en mets avant et après avoir marché par exemple, vues mes grandes capacités physiques actuelles…) et pareil, je mets de la chaleur dessus pour bien les faire pénétrer. Dans les parapharmacies, on peut s’en fournir également. Et sur le net, je pense que les sites Aromazone et Puressentiel sont bien complets aussi, ce sont ceux sur lesquels je me suis un peu documentée aussi.

Il vaut mieux que la certification AB soit indiquée. Certaines HE sont « modifiées » et n’ont pas les mêmes efficacités du coup. Il est préférable de payer un peu plus cher mais être sûre de leur provenance.

pizap.com10.425902693998068571389531608500

Voilà en gros pour le moment 🙂 Ma découverte de l’aromathérapie est récente, toutes ces infos viennent du groupe de fibromyalgie où je suis administratrice, parce qu’on a la chance d’avoir des personnes qui s’y connaissent et nous apprennent du coup. Si j’en découvre d’autres, avec des utilisations différentes, je partagerai par ici, si je vois que cela peut intéresser. Elles ne remplacent pas les médicaments ou autre chose, mais elles peuvent contribuer à apaiser un peu et calmer certaines zones au moins. Quand on souffre partout, on est prête à tout et l’aromathérapie peut, je pense, faire partie de notre « boîte à outils » pour mieux vivre avec les douleurs chroniques et ce qu’elles entraînent.

Publicités

2 réflexions sur “Le petit monde des huiles essentielles

  1. Tout d’abord j’adore ta bannière ! Elle sent le printemps, l’air frais, le sourir.
    Ensuite les HE j’ai découvert ça cet été : Ayant toujours des pb de douleurs suite à un accident, je prenais des médoc et mon corps n’en pouvait plus. Puis en vacances je m’arrête en pharma pour me ravitailler, et la pharmacienne me conseille la marque puressentiel justement : dubitative, j’essaye.
    Un vrai miracle : bien plus efficace que mes cachets, et comme tu dit l’application donne une drôle d’impression chaud froid « que la tête s’aère » si c’est la tête ou le reste si c’est ailleurs : Bref, les douleurs partent rapidement et surtout reviennent moins vite !
    Je revis, du moins pour ce genre de douleurs.
    Par contre je t’admire, je n’ai pas encore trouvé le courage de faire mes mélanges moi-même mais une amie à moi a acheté un livre d’un doc et commande ses HE sur un site entre 3 et 7 euros !
    bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s